Podcast Voyageurs et Expatriés

Portrait #11 – Bonny, digital nomade depuis 8 ans

Aujourd’hui, Bonny nous raconte comment elle est devenue “digital nomade”. Elle a commencé à y prendre goût lors de sa première expatriation en Australie, le 15 septembre 2013. Elle y a obtenu un VISA vacance-travail, depuis elle n’a pas arrêté de parcourir le globe tout en travaillant comme rédactrice web et dans le mode de l’évènementiel ou de la communication. Ainsi, Bonny a pu visiter plus d’une trentaine de pays.

Alors, sais-tu ce que signifie le terme “digital nomade” ? Ce sont des travailleurs qui adoptent un mode de vie dans lequel ils voyagent fréquemment tout en travaillant à distance, grâce à un métier qui nécessite uniquement un ordinateur et une bonne connexion Wifi. (définition de www.lesnouveauxtravailleurs.fr).

Liste des pays où elle a vécu : France, Royaume-Uni, Australie, Colombie, Portugal et Mexique.

Liste non exhaustive des pays qu’elle a visité : Albanie, Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Écosse, Espagne, État de la cité du Vatican, Gibraltar, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Chine, Géorgie, Indonésie, Thaïlande, USA, Argentine, Bolivie, Équateur, Pérou, Égypte et Tunisie.

Podcast Voyageurs et Expatriés

Embarque avec nous durant ces 25 minutes pour écouter l’aventure de Bonny sur sa vie de digital nomade. Bonne écoute !

Ce que tu aimes le plus dans ce rythme de vie de digital nomade  ?

  • Les (belles) rencontres;
  • L’aventure;
  • Liberté de choisir son lieu de vie;
  • La découverte perpétuelle de nouvelles cultures, nouvelles langues… et de soi-même par la même occasion.

Ce que tu apprécies le moins en tant que digital nomade ?

  • Les relations “à court terme” / l’ascenseur social émotionnel : connexions fortes puis séparations;
  • Les journées à travailler seule depuis l’appartement – manque de collègues, d’interactions autour de la “machine à café”;
  • Développer une discipline pour travailler dans des environnements pas toujours propices au boulot.

Les 10 lieux qui t’ont le plus marqué dans ton aventure ?

  • Albanie
  • Lombok, Indonésie
  • San Cristobal de las Casas, Mexique
  • Parc National de los Cardones, Argentine
  • Salar d’Uyuni, Bolivie/Chili
  • Thermales, Côte Pacifique, Colombie
  • Isla Providencia, Colombia
  • Tbilissi, Géorgie
  • Sunshine Coast, Australie
  • Pérou (pays entier)
  • San Cristobal de las Casas, Mexique
  • Parc National de los Cardones, Argentine
  • Salar d’Uyuni, Bolivie/Chili

Côté social en voyage, peux-tu nous expliquer comment cela se passe pour toi ?

Lors de mes premiers voyages, durant les 3 à 4 premières années, j’étais plus jeune et le Covid n’existait pas. Je rencontrais les gens à travers les auberges et les activités organisées par ces hostels (walking-tour en ville, tours, pub crawls etc.).

J’ai aussi fait pas mal de couchsurfing, et en restant suffisamment longtemps dans chaque ville, je créais des liens avec les locaux. Quand j’ai commencé à travailler (digital nomade) et que j’avais besoin de plus de confort et de calme, j’ai réduit les auberges et privilégié les appartements. Les rencontres se faisaient alors plutôt dans les cafés/coworking space et des connaissances que j’avais déjà sur place ou des gens qui commentaient mes réseaux sociaux pour me dire “oh telle personne est au même endroit, contacte-la”, etc. J’ai rencontré mon copain à l’étranger aussi et on voyage beaucoup à deux.

Comment fais-tu pour financer ces voyages ?

Mes voyages sont entièrement financés par mes revenus (mon agence de com’). J’ai fondé une agence de communication qui couvre tous les besoins en matière de communication, de marketing et d’événementiel.

On y propose des services autant du côté rédactionnel (copywriting, création de contenu, traductions, éditions etc.) que du côté créatif (développement de stratégies de communication, management des réseaux sociaux…). 

Insta : www.instagram.com/thesaltyagency
Website : www.thesaltyagency.com

En parallèle je travaille sur un autre projet, qui verra le jour cet été… 😉 (Hâte de savoir plus, suis-nous sur les réseaux sociaux, pour ne rien manquer – Maëlle)

Bonny’s mantra : “Do more of what makes you happy”

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. J’espère que l’aventure de digital nomade de Bonny te donnera une nouvelle perspective pour tes futures emplois. D’ailleurs, qu’est-ce que tu fais comme métier ? Aimerais-tu devenir digital nomade ?

Si tu as le goût de l’aventure, viens écouter les podcasts de Perrine et sa traversée la voile, de Camille, expatriée à la Réunion ou encore du voyage solidaire de Marie-Sarah.

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *