Mes voyages

Voyage au Pérou #2 – Lac Titicaca, Cusco, Machu Picchu, Lima

Vous revois-là dans nos aventures péruviennes. Si vous avez manqué le premier volet sur votre voyage au Pérou, cliquez-ici. Pour les autres, j’espère qu’il vous aura plu. En tout cas j’ai pris un grand plaisir à l’écrire, c’était comme voyager une seconde fois 🙂 !!

Notre arrivée à Puno

La veille de notre arrivée, après notre road trip dans le désert d’Arequipa, nous avons réservé nos tickets pour une journée sur le Lac Titicaca avec notre auberge de jeunesse, Pacha Hostel. Cela nous a couté seulement 90 soles = 24 euros chacun pour visiter les îles Uros + l’île Talique avec le déjeuner inclus !

Une chance aussi car nous sommes arrivés dans la ville la semaine de la « Fiesta Jubilar de Puno ». Nous avons pu suivre le défilé en découvrant plus d’une vingtaine de danses locales, avec des costumes plus imposants les uns que les autres. Ensuite, nous sommes rentrés dormir.

Journée 6 : Puno et son lac Titicaca

Les îles flottantes Uros

Les îles Uros (nom de la communauté) sont des îles flottantes et sont à trentaine de minutes en bateau depuis Puno.

Aujourd’hui ces îles hébergent environ 1500 habitants, repartis par famille (2-3 familles qui vivent sur les 89 îles, ce qui fait environ 20 habitants par îles).

Comment ces îles peuvent-elles flotter vous me direz ? Chaque île ressemble à un grand radeau, vous y trouverez des maisonnettes qui reposent sur une couche compacte de roseaux d’une épaisseur de 3 mètres ancrés à un piquet pour éviter qu’elles dérivent! Assez drôle quand on y pose le pied pour la première fois, ça peut gigoter !

L’île Talique

Après 1h30 de navigation, nous posons afin les pieds, sur l’île la plus haute du monde. Au coeur du Lac Titicaca, cette île est comme figée par le temps, les habitants y portent toujours le costume tradition. La seule chose qui nous dit que nous sommes, au présent, c’est notre présence.

Au cours de la journée, nous avons déjeuné chez une famille, du cabillaud péché à l’aube et grillé au feu de bois avec des frites maisons, et bien sûr accompagné de la fameuse soupe locale au quinoa. Ce fut l’un des meilleurs repas du séjour, comme quoi les choses simples sont parfois les meilleures. 

Le plus impressionnant dans leur culture est la conservation de leurs traditions artisanales. L’art du textile est l’une des plus importantes activités sur l’île. Hommes, femmes et enfants tout le monde s’y affaire. Les femmes sont chargées du filage de la laine et les hommes du tricot.

Saviez-vous que les hommes sont jugés à leur manière de tricoter ? Pour se marier, le prétendant doit présenter à son futur beau-père le fameux bonnet rouge. Sa confection prend minimum neuf mois de travail de couture effectué tous les jours. Si le bonnet est réussi, le beau-père acceptera le mariage.

Le code vestimentaire

De plus, les habitants ont un code vestimentaire (formes et couleurs) qui traduit leur état civil ou sentimental (marié, célibataire, fiancé, célibataire à la recherche d’une compagne) et plein de rituels sont liés à la couture.

D’ailleurs, Taquile et son art textile font même partie du patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco. Le “chullo”, bonnet en laine avec oreilles, est un des vêtements les plus caractéristiques de l’île.

Ensuite, nous avons pu grimper au point culminant de l’île et ainsi admirer l’immensité du lac. Puis, nous sommes redescendu par le flan ouest pour rejoindre notre bateau. Une belle promenade à travers les champs et les maisons traditionnelles. Nous avons pu admirer des locaux entrain de travailler. Rien d’industriel, tout est fait à la maison !

A notre retour sur Puno, nous sommes partis goûter avant de visiter le musée de la Coca, plante médicinale. Puis, nous sommes partis  récupérer nos sacs, avant de nous diriger vers la gare routière pour prendre un bus de nuit pour Cusco.

Journée 7 : Cusco, découverte de la ville

Arrivée très matinale à Cusco par le bus de nuit à la gare routière au alentour de 5h. Il faut savoir que le bus est un moyen de transport peu coûteux mais très long. Nous en avons eu pour 7h de trajet, mais pour être dans de bonnes conditions, nous avons opté pour des billets 1ère classe. Du coup, nous étions à peine une dizaine, confort et calme au rendez-vous. Nous n’avons pas vu passé le temps !

Objectif de la journée, déposer nos affaires à l’hôtel, se rafraîchir un peu, passer à l’agence de voyage pour la réservation de notre Jungle Trip puis brunch. Ensuite, nous irons découvrir la ville grâce à notre compagne Lonely Planet. C’est parti pour une visite photographique.

Nous avons pu déjeuner au JC’s Café en se régalant avec des pancakes, des oeufs brouillés et un burger pour le chéri. Puis, nous avons arpentés les rues de la ville, afin de nous imprégner de l’atmosphère.

Petite histoire de la première photo ci-dessous : cette pierre à 12 angles, et si vous regardez les autres ils en sont proche aussi. Pourquoi ce type de découpe ? Cela permettait d’empiler les pierres et d’éviter qu’elles bougent. Un peu comme le jeu tetris. 

Inca Jungle Trail – 3 jours

Journée 8 – Vélo + Rafting

C’est parti pour 3 jours de trail, hâte de découvrir la forêt de nuages. Au programme de la journée, descente en VTT de plus de 2 000 mètres de dénivelés durant 2 heures. Un vrai régal pour les yeux même si au début il y avait beaucoup de brouillard. 

Ensuite, nous avons déjeuné dans une auberge, avant de partir pour une descente en rafting sur plus de 10 km. Autant vous dire que cette journée fut intense.

Le soir, nous avons pris une voiture à quatre afin rejoindre notre seconde étape à Santa Maria et y retrouver le groupe du Inca Jungle trail 4 jours. 

Petite explication, nous sommes partis avec l’agence Marvelous sous les conseils de mon amie Bonny. Et pour ce Jungle Trail ils proposaient deux versions, une sur trois jours et l’autre sur quatre. Nous avons choisi celle sur trois, par manque de temps. Du coup, à la fin de la première journée, nous avons rejoins le groupe étant parti la veille pour les quatre jours. 

Journée 9 – Direction Aguas Caliente

Au programme de la journée : tyrolienne,  randonnée, sources d’eau chaudes.

Tout d’abord, nous avons petit déjeuner dans le village Santa Teresa, puis nous nous sommes préparés pour la matinée tyrolienne.

Cinq descentes, avec la plus longue sur 1km à 60km/h, un vrai régal même si je ne suis pas toujours rassurée par les manèges à sensation forte.

Ensuite, nous sommes partis en mini bus en direction de la centrale Hidroelectrica. Point de départ de notre ascension à pied vers Aguas Caliente, en faisant le tour du mont Huayna Picchu.

Savez-vous qu’auparavant, le village s’appelait « Machu Picchu Pueblo » à cause de ses bains chauds naturels, mais suite à l’engouement touristique elle a été rebaptisée Aguas Caliente.

Du coup, à notre arrivée au village par la gare, nous sommes partis nous rafraichir, enfin plutôt nous réchauffer aux sources chaudes se trouvant au sommet de la ville.

Journée 10 – Machu Picchu

Réveil très matinal pour être au pied du mont Picchu à 4h45 et ainsi être dans les premiers pour l’ouverture à 5h. Ensuite, il nous a fallu une heure pour monter afin de rejoindre notre guide à l’entrée du Machu Picchu pour 6h. A savoir qu’il faut une condition moyenne pour cette randonnée, c’est heure de monter à moitié dans le noir. Tellement fière de l’avoir fait.  Sinon pour les moins déterminés, vous pouvez vous rendre au sommet en bus pour 12€ l’aller.

Après une heure d’explications avec notre guide, quartier libre pour le reste de la journée car nous repartions tous séparément (certains en bus et d’autres en train).

Ayant sympathisé avec un couple d’allemand, nous avons décidé de passer la matinée ensemble à explorer la cité.

Ensuite, retour vers 13h à Aguas Caliente pour déjeuner une pizza car après trois jours à manger des plats traditionnels cela nous a manqué.

Ensuite, découverte de la ville puis direction la gare pour rentrer à Cusco.  Nous avons souhaité rentrer par le train, déjà pour la fatigue car c’est plus rapide. Puis, parce que le train pour nous ramener nous fait profiter grâce à son toit vitré d’une vue imprenable sur les montagnes et autres décors.

Détails et tarif de la prestation 3 jours

Pour ces trois dernières journées, nous sommes partis avec l’agence Marvelous pour seulement 250 dollars par personne pour 3 jours. 

Cela incluait :

  • Transports depuis Cusco en bus
  • Les repas, les nuitées (même si dans des auberges pas toujours au top, mais nous étions dans des zones très rurales. Sauf du premier petit déjeuner et du dernier déjeuner.
  • Les activités : vélo, rafting, tyrolienne, entrée au Machu Picchu
  • Un guide / accompagnateur tout au long du séjour
  • Le retour en train et bus vers Cusco

Les plus :

  • Possibilité de faire garder les affaires, pour n’avoir qu’un sac à dos avec nous car vous le portez tout au long du trek.
  • Une découverte atypique mais cadré du mont Machu Picchu
  • Découverte des locaux
  • En passant par une agence : facilité d’organisation pour les transports, qui sont compliqués dans ce pays, si vous avez peu de temps

Les extras :

  • Bains chauds à Aguas Caliente : à peine 20 soles
  • Le petit déjeuner : 10 soles sur la route
  • Le déjeuner de fin : 25 soles à Aguas Caliente
  • Les bouteilles d’eau et oui l’eau n’est pas potable

Journée 11 : Cusco – découverte de site ancien

Balade dans la ville, puis balade à cheval à la découverte d’ancien site Inca autour de la ville. Ensuite, nous avons terminé notre matinée par un passage la statut du Christ, donnant une vue imprenable sur Cusco.

Pour changer, nous avons déjà dans un restaurant japonais, mais par change ils faisaient aussi des céviches.

Durant l’après-midi, nous avons continué à nous balader à travers la ville.

Ensuite, nous sommes partis déguster un chocolat chaud chez La Cholita, avant de nous faire masser pendant 1h. Tellement bon après ces quelques jours à courir partout. Le soir, nous sommes restés tranquillement à l’hôtel.

Journée 12 : Lima – dernière escale

Découverte des marchés locaux

Tout d’abord, nous sommes allés déposer nos affaires dans notre hôtel. Ensuite, nous sommes partis explorer la ville à travers ses marchés. 

Puis, nous avons fini la journée sur la plage, à surfer. Enfin pour le chéri, moi je prenais les photos.

Hôtel Spa

Pour notre dernière nuit et avant notre voyage retour de 24h, nous avons réservé une nuit dans un hôtel 5* : piscine chauffée, sauna, hamman. 

Journée 13 : Barranco, quartier bohème de Lima

Armés de nos sacs à dos, nous avons pris un Uber afin de nous rendre au Sud de Lima pour finir des maisons colorées dans le quartier de Barranco.  Connu pour ses attraits et son côté « bohème », où de nombreux artistes s’y sont installés. Lieu idéal pour se promener à travers ses jetées, ses rues, ses parcs et ses places, tout en admirant l’horizon sur la mer depuis le mirador.

Lieu mélangeant deux populations, les riches et les pauvres, de part ses galeries d’arts, ses maisons artistiques, ses marchés bohèmes, tandis qu’au coin de la rue nous retrouvons des petits stands d’enpanadas, des marchés locaux… 

C’est en rentrant dans une galerie d’art tenu par un Français que nous avons su où déjeuner. Ayant dit au serveur que nous souhaitons profiter de notre dernier repas au Pérou, il nous a conseillé un petit restaurant, enfin un stand au fond d’un marché à 5 minutes de marche. Du coup, nous sommes partis explorer le quartier à la recherche de notre point de chute.

Après, ce déjeuner nous avons continué à errer dans les rues à admirer la mixité du quartier. Ensuite, nous avons arpentés les stands d’un marché bohème. 

Ensuite, direction la jeté afin d’admirer une dernière fois l’océan pacifique. Puis, l’heure du départ a sonné.

Après 24h heure de voyage entre avions et voiture nous sommes bien rentrés chez nous.

Tarif global du séjour

Pour avoir une idée des dépenses pour ce séjour !

1 euros = 3,7 PEN (sol péruvien)

Les transports :

  • avions : 750 euros aller/retour au départ de Madrid pour Lima
  • avion : Lima – Arequipa : 150 euros
  • bus : Arequipa / Puno : 40 euros
  • avion : Cusco / Lima : 100 euros
  • Uber : pour les déplacements, nous utilisions Uber pas du tout cher dans ce pays. Par exemple : 1 heure de transport pour aller à l’aéroport = 15 euros

Les hôtels :

  • Lima : 2ères nuits : 80 euros deux nuits pour deux avec petit déjeuner
  • Arequipa : 70 euros deux nuits avec petit déjeuner
  • Puno : 16 euros une nuit avec petit déjeuner en auberge de jeune
  • Cusco : 110 euros pour trois nuits avec petit déjeuner
  • Lima : 60 euros une nuit dans un hôtel 4* avec SPA

La restauration :

Vous y trouverez tous types de budget. Si vous avez un petit budget, je vous conseille d’acheter dans la rue sur des petits stands, sinon regarder sur Tripadvisor pour les restaurants pas chers.

A savoir, nous avons testé un restaurant gastronomique : 2 verres de vin, 2 plats typiques, pour seulement 200 soles, soit 55 euros. A faire une fois au mois.

Les activités :

  • Arequipa : visite du couvent Santa Maria pour 11 euros
  • Trip Chivay – Puno avec Giardino : 150 dollars
  • Puno – Lac Titicaca : 24 euros chacun avec visites + déjeuner
  • Cusco – Machu Picchu – Jungle Trek : 250 euros chacun tout inclus + sources d’eau chaud à 10 soles chacun
  • Cusco cheval : environ 25 euros à deux pour deux heures

Je pense ne rien avoir oublié, j’espère que cela vous donnera une idée. A savoir, que nous nous sommes vraiment fait plaisir. Il y a possibilité d’avoir un budget plus faible, mais à regarder au préalable.

Ce qui m’a marqué durant notre voyage au Pérou

Ce voyage au Pérou a été très dépaysant, il nous a ouvert les yeux sur la culture latino-américaine. Voici les cinq points les plus marquants :

  • Arequipa – la ville blanche avec la momie de Juanita
  • Être à plus de 4500 mètres d’altitude – même avec le mal d’altitude
  • Leur sourire et joie de vivre
  • Le Machu Picchu – une des sept meilleures du Monde
  • Le manière de vivre à l’ancienne 

Et vous, êtes-vous déjà allé au Pérou ou dans un autre pays d’Amérique du Sud ?

20 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *