Mes voyages,  Océanie

15 jours en Nouvelle-Zélande #2 – Île du Sud

Après le premier épisode de notre séjour en Nouvelle-Zélande, voici la seconde partie, cette fois-ci sur l’Île du Sud. Encore plus extraordinaire, entre parcs naturels, lacs, villes, activités. Nous avons été comblés de souvenirs pour l’année 2019. Une carte des adresses et lieux visites en Nouvelle-Zélande se retrouve en fin de l’article.

D’ailleurs, j’ai aussi créé un épisode, sur mon podcast Voyageurs et Expatriés, sur notre séjour en Nouvelle-Zélande. Vous y trouverez quelques inédits en l’écoutant. 

Passage sur l’Île du Sud en Nouvelle-Zélande

Jour 7 – Le ferry et retrouvaille

En pleine traversée du Détroit de Cook, avant de retrouver notre nouvelle voiture sur l’Île du Sud pour la suite de notre périple.

Blenheim pour le déjeuner

Après 3h30 de ferry avec la compagnie Bluebridge, nous avons pris la route vers Bleheim à 30 minutes pour retrouver un ami d’enfance.

6 ans après, c’est en Nouvelle-Zélande qu’on se retrouve.

Nous avons retrouvé Etienne pour déjeuner à Blenheim dans un café local. Un bon moment à raconter notre aventure et lui à nous parler de son expérience sur la terre du Peuple Maori.

Vers 15 heures, nous avons repris la voiture en direction de Kaiteriteri à côté du Parc Adel Tasman pour y passer la nuit. Avant d’arrivée à destination, nous sommes passés par The Riwaka Resurgence. Une balade très rapide afin de découvrir un point d’eau magique, on dirait du cristal ! L’eau était trop fraîche pour s’y baigner malheureusement.

Logement assez atypique, de simple cabines au bord de la mer 🙂 Le soir, nous avons dîné avec une vue imprenable sur la plage au Kai restaurant.

Jour 8 : Adel Tasman & kayak

Matinée Freedom Kayak

Déjà une semaine sur la route néo-zélandaise, après 1500km sur l’Île du Nord. C’est partie pour continuer à découvrir ce magnifique pays.

Ce matin, nous avons souhaité réserver une matinée de kayak avec un guide pour explorer les portes du Parc Adel Tasman, l’un des plus beaux parcs sur l’Île du Sud. Mais, nous nous y sommes pris trop tard, cela se réserve de la veille pour le lendemain. Du coup, nous avons pris l’option sans guide, deux heures à pouvoir naviguer à notre guise. Encore mieux, on s’est dit !!

Nous sommes passés par l'agence Kayak Kaiteriteri, pour seulement 55 dollars nz par personne (soit 32€/pers) pour deux heures.
Kaiteriteri Kayak

Direction Hokitika

Après cette balade rafraîchissante, nous avons continué notre périple en direction d’Hokitika. Il faut compter environ quatre heures de route à travers la montagne, puis sur la côté. 

A notre arrivée à l’auberge de jeunesse, la gérante nous a donné plusieurs conseils sur les lieux à visiter autour de la ville. Par exemple, aller visiter dès la tombée de la nuit la Glow Worm Dell. Et pour le lendemain, elle nous a donné un plan (version intégrale en cliquant sur la carte) et un itinéraire à réaliser en deux heures sur la région.

Le soir, nous avons profité du bord de plage avant de dîner au café Stumpers, avec soupe et salade au menu. Et oui, après plus d’une semaine de fastfood, une bonne soupe cela fait du bien. 

Jour 9 : Hokitika et le Franz Josef Glacier

Les gorges d’Hokitika

Ce matin, nous sommes partis explorer les eaux turquoises de la région d’Hokitika. Compter environ deux heures pour faire le tour du Lac Kaniere en passant par sa gauche, en s’arrêtant aux points n°10 « Canoë Cave Walk », n°6 « Dorothy Fall » et à d’autres lieux autour du lac pour en prendre plein la vue sur cette immensité (cf carte).

Puis, nous avons continué en direction des gorges d’Hokitika en passant par les villages de Kokatahi et de Kowhitirangi. 

La couleur de l’eau est très impressionnante comme toujours. Au bout du chemin, nous avons profité de temps la vue et de jouer avec l’appareil photo, même s’il y a pas mal de moustiques au niveau de l’eau.

Franz Josef Glacier

Direction les glaciers avec quatre heures de route, sous la pluie malheureusement. Toujours sous les conseils de la gérante de l’auberge, nous avons choisi le Frantz Glacier au lieu du Fox Glacier. Etant donné que le Fox Glacier était difficilement accessible, surtout sans passer par un guide (à payer bien évidemment). 

Pour le déjeuner, nous nous sommes arrêtés sur la route dans un café. Petit conseil, entre Hokitika et les Glaciers, il y a peu de station de service, pensez à faire le plein en amont.

Arrivés vers 16h au Glacier Franz Josef avec un temps très brumeux et pluvieux, mais cela ne nous a pas empêché de randonner jusqu’au glacier. Après, nous être bien couverts, nous avons marché 45 minutes pour atteindre un point de vue sur ce fameux glacier. Le plus effrayant durant cette marche, ce sont les panneaux indiquant la diminution du glacier. Il a perdu 800 mètres en à peine 10 ans… Cela fait réfléchir sur le réchauffement climatique !

Ensuite, nous avons pris la route en direction de Wanaka, notre prochaine escale pour la nuit. Durant ce trajet, si le temps vous le permet, il y a plusieurs arrêts à effectuer.

Les différents arrêts : les dunes, Faittail fall, blue pool (non fait, une heure de randonnée pour l’aller/retour), les points de vue sur les lacs de Wanaka et de Hawea avant d’arriver à Wanaka city.

Nous avons choisi une auberge de jeunesse avec salle de bain privée, Base Backpackers, pour plus de tranquillité.

Jour 10 – Lac de Wanaka à Queenstown

Wanaka et son arbre

Le matin, nous sommes partis acheter notre petit-déjeuner au supermarché pour le prendre au bord du lac. La particularité de ce lac est son arbre solitaire. Encore un paysage unique pour la Nouvelle-Zélande.

Cardrona valley road

Puis direction Queenstown par la Cardrona valley road. Ainsi, nous avons pu admirer une vue imprenable sur Queenstown et sa vallée. Cela vous fera aussi penser au paysage de la Terre du Milieu dans la saga Seigneur des Anneaux.

Sur le chemin, nous nous sommes rendus aux gorges de Kawarau pour que le chéri fasse un saut à l’élastique au-dessus de la rivière Waiau & Kawarau Gorge par la société Bungy. Mais pas n’importe quelle rivière, c’est la rivière Anduin de la Saga Seigneur des Anneaux.

Queenstown

Après cette montée d’adrénaline pour le chéri, nous avons rejoint Queenstown pour déposer nos affaires dans notre nouvel hébergement avant de partir déjeuner. Etant arrivés vers 14h, il ne restait pas grand chose d’ouvert, du coup nous nous sommes posés dans un pub, au Red Rock Bar Cafe.

Puis, nous avons passé l’après-midi à arpenter les ruelles de la ville et à admirer l’étendue du lac de Wakatipu. D’ailleurs, il y a une balade très sympa dans les Jardins de Queenstown.

Le soir, nous avons mangé assez tôt dans un pub. De beaux souvenirs en entrant dans ce lieu très irlandais, c’était comme si nous n’avions jamais quitté l’Irlande (rappel de notre expatriation irlandaise).

Jour 11 – Queenstown et le Seigneur des Anneaux

Temps libre à Queenstown

Ce matin, nous avons pris notre temps, cela fait du bien après 10 jours de voyage, à enchaîner les trajets, les activités. Du coup cela fait du bien de se poser. Nous avons profité de la terrasse pour prendre le petit-déjeuner avec une vue sur la vallée et le lac.

Ensuite, nous sommes partis nous balader dans la ville, sur les bords du lac, tout en cherchant une agence pour réserver notre visite guidée des lieux de tournages du Seigneur des Anneaux au alentour du lac. 

Movie tour : Seigneur des Anneaux

Compter environ 80€ / personnes pour la demi-journée.

Il y a une dizaine d’agences dans le centre de Queenstown qui proposent ce type d’excursion, comme partout. Les films ayant été tournés en Nouvelle-Zélande, il y a plein de lieux à explorer pour s’imprégner de l’ambiance, mais aussi découvrir de magnifiques décors. Le blog Wonder Trip en a répertorié 45 sur son article. Nous avons pu en faire une partie depuis le début de notre périple.

Du coup, nous avions rendez-vous à 13h dans le centre de Queenstown et pour notre plus grand bonheur nous étions les seuls sur ce tour. Du coup, nous avons eu une visite guidée privatisée par un passionné de la saga. Nous sommes partis de Queenstown en longeant le lac, en direction de Glenorchy et de Paradise.

Le guide nous a vraiment tout expliqué à l’aide de son cahier pour illustrer les lieux de tournage et nous expliquer quelque scène a été tourné ici ou là. Mais pas que, nous avons aussi appris que le Monde de Narnia, Mission impossible (je ne sais plus le numéro), Wolverine ont été tourné en Nouvelle-Zélande et plus particulièrement autour du lac de Wakatipu.

Un coucher de soleil sur Queenstown

A notre retour à Queenstown, nous nous sommes baladés dans la ville, avant de dîner. Oui, nous avons beaucoup mangé durant ce séjour en Nouvelle-Zélande ha ha !!

Puis, nous avons dîné au restaurant Le Finz spécialiste des produits de la mer! J’ai choisi des tagliatelles aux crevettes et le chéri a opté pour des moules vertes, une des spécialités du pays. 

Ensuite, nous avons marché sur les pontons à la recherche d’un glacier, nous sommes tombés sur Patagonia. Un régal ! Le temps de la dégustation, nous avons pu admirer une partie du coucher de soleil avant de rentrer nous reposer.

Jour 12 – Mont Cook et les eaux turquoises

Après, un petit-déjeuner face au lac depuis notre hôtel, nous avons pris la route en direction du Lac Tekapo. Sur le chemin, nous avons fait quelques escales sur des lieux de tournage de la Saga, pour changer =D. 

Arrowtown – le gué de Bruinen

Le lieu est difficilement reconnaissable dû à la végétation qui a évolué, mais on peut quand même s’imaginer dans le film.

La rivière Arrow, située dans le village d’Arrowtown est la fameuse rivière du film lorsque les chevaux d’eau invoqués par l’elfe terrassent les cavaliers noirs. Pour info, la scène s’est déroulée exactement au premier virage de la rivière, soyez attentif ! 

La rivière Waiau & Kawarau Gorge : la rivière Anduin

Ensuite, nous avons continué pour découvrir le décor lors du passage des «Argonath», gigantesques sculptures de pierre représentant les rois Isildure et Anarion, mais également l’entrée sur les terres du Gondor.

Ben Ohau – La Bataille des Champs du Pelennor

Nous avons pris la route 8 en direction de Twizel pour le déjeuner chez Shawty’s Café. Puis, nous avons exploré les alentours pour découvrir un autre lieu de tournage à Ben Ohau : La Bataille des Champs du Pelennor. Mais le plus cela a été la beauté du canal Pukaki de par son bleu ciel dû aux minéraux déposés par la fonte des glaciers.

D’ailleurs, il ne faut pas s’arrêter aux lieux de tournage de la saga pour visiter la Nouvelle-Zélande. Il y a tant de merveilles à chaque coin de rue, chaque virage. 

Mont Cook et le lac Pukaki

Et là, une vue à couper le souffle lors de votre arrivée sur l’amorce du lac Pukaki avec en fond le Mont Cook. En plus, nous avons eu beaucoup de change de pouvoir capturer cet instant sous un ciel bleu. La réverbération du soleil sur le lac rendait encore plus intense la couleur de l’eau.

Cependant, cela n’a pas duré car en longeant le lac en direction du parking Hooker Valley track la pluie a commencé à tomber. Mais cela ne nous a pas découragés pour  la randonnée jusqu’au lac Hooker.

Ensuite, nous sommes partis vers le Lac Tekapo pour y passer la nuit. Nous avons tranquillement déposé nos affaires dans notre B&B, avant de partir dîner au Blue Lake Eatery & bar.

Jour 13 : Lac de Tekapo

Derrière journée avant le grand retour. Un peu nostalgique, mais j’ai quand même hâte de retrouver notre chez nous =D !

Planning assez simple aujourd’hui, nous avons pris un bon petit-déjeuner dans notre B&B avant de partir sur la route de Christchurch.

Anecdote à notre arrivée, enfin nous pouvons en rire maintenant. Au moment, au nous souhaitions remettre la voiture au service de location, ils nous disent « mais c’était hier que vous auriez dû la ramener ». Et bim 100$ nz en plus dû au changement de programme de notre part. Nous avions complètement oublié ce détail. Du coup, quitte a y être nous avons gardé la voiture l’après-midi afin de la rendre à l’aéroport.

Malheureusement le temps n’était pas avec nous pour cette dernière journée en Nouvelle-Zélande. Du coup, nous avons pris notre déjeuner dans un fast&food, puis nous sommes partis faire du shopping cadeaux et souvenirs à l’abri de la pluie.

Ensuite, nous avons pris la voiture en direction de la côte. Quelle magnifique spectacle, malgré les nuages. Nous avons pu admirer des surfs et nous balader sur la plage, les pieds nus dans le sable.

Le soir, nous nous sommes envolés pour Auckland. Comme le dit si bien une citation : « La boucle est bouclée ». Si nous n’avez pas encore lu le premier épisode de notre périple en Nouvelle-Zélande, cliquez-ici.

Jour 14 et 15 : Le retour

Après avoir dormi à l’hôtel à côté de l’aéroport, nous sommes tranquillement partis vers le hall arrivée pour effectuer nos derniers achats souvenirs et réussir à tout faire rendre dans le sac à dos.

Bilan du séjour en Nouvelle-Zélande

Si tu es encore là, c’est que l’article t’a bien plu et je t’en remercie. Si je pouvais résumer ce voyage en quelques mots ça serait : 

Un autre monde, magique, ressourçant !

En tout cas, j’espère que cela te donnera pleins d’idées pour organiser ton séjour là-bas. Si tu souhaites découvrir d’autres périples, je te laisse aller dans la rubrique Mes voyages.

Carte de notre séjour en Nouvelle-Zélande

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :