Octopus plongée en Australie
Podcast Voyageurs et Expatriés

Portrait #25 – Un rêve de plongée en Australie avec Mélanie

Depuis 15 ans, Mélanie vit en Australie avec son mari et leur petit garçon. Ce voyage s’est transformé d’un road trip à vivre à l’autre bout du monde pour “toujours”. Ils ont commencé à travailler dans l’hôtellerie, avant d’ouvrir leur propre restaurant. Puis, Mélanie a souhaité repartir vers son premier rêve : ouvrir un club de plongée en Australie. J’espère que cet épisode te montrera que les rêves peuvent évoluer et qu’il ne faut pas avoir peur du changement.

D’un restaurant à l’ouverture d’un club de plongée en Australie par Mélanie !

Ce que tu aimes sur ta vie en Australie ?

  • Les grands espaces
  • Le côté “chilled” des Aussies
  • Une vie financière plus agréable
  • La barrière de Corail
  • Les opportunités professionnelles

Ce que tu apprécies le moins sur ton expatriation en Australie ?

  • La distance avec la famille en France
  • Le manque de culture française (ou culture générale)
  • L’adaptation à la nourriture
  • Pour moi dans le Far North du Queensland, le manque de musique et d’endroit agréable pour sortir et passer un bon moment
  • L’adaptation au climat du Far North (tropical)

Les 10 lieux à visiter en Australie ?

  • La forêt tropicale, dans le Far North Queensland
  • La barrière de Corail en partant de Cairns et Port Douglas
  • Fitzroy Island en partant de Cairns avec une des plus belle plage d’Australie
  • Les Whitsundays islands, parfait pour faire de la voile, le vent est idéale, les îles autour et les plages sont magnifiques
  • Les Kimberley falls entre Broome et Darwin (mon mari a visité, c’est magnifique)
  • La Sunshine Coast/ Gold Coast pour les surfeurs et les plages
  • Les sites de plongée que je conseille: SS Yongala, proche de Townsville (un des 10 meilleurs wreck au monde); le HMAS Brisbane wreck, sur la Sunshine Coast; les reefs entre Cairns et Port Douglas mais particulièrement celui qui se trouve passé la barrière de Corail, le reef s’appelle “Osprey Reef” accessible que par liveaboard avec Mike Ball Dive Expeditions, excellent bateau et service, mes meilleurs plongées sont avec eux.

Les endroits connus et conseillés :

  • Dans les terres, Uluru et Alice Springs pour le désert
  • La côte Ouest de Perth à Broome, les couchés de soleil sont magnifiques et le reef de Ningaloo est connu pour être splendide et proche de la côte, les whale sharks sont populaires
  • Je n’aime pas les grandes villes en general mais bien évidemment Sydney et Melbourne sont a visité et la Tasmanie aussi mais il fait trop froid pour nous.

Comment apprendre complètement changer de voie sans penser à l’échec ?

Tout est une expérience à mon avis et tout va et vient, des portes se ferment et des portes s’ouvrent, rien n’est un échec, tout est leçon de vie et ça amène à d’autres opportunités, des chemins que l’on décide de prendre, des décisions qui peuvent amener a quelques chose de concret ou pas. Je n’accepte jamais de considérer une décision prise comme un échec (ou un succès) mais comme une leçon. 

Peux-tu nous parler d’Octopus Dive, un club de plongée en Australie ?

Octopus Dive est né quand nous sommes retournés à Cairns après avoir vendu le restaurant sur la Sunshine Coast et j’avais accouché de William.

Après avoir travaillé très dur dans notre restaurant sans prendre assez de plaisir, nous avions décidé de changer d’industrie et de se rapprocher de la mer, de la plongée et faire du bateau.

Comme nous étions déjà Divemaster de plongée, on pouvait prendre la formation d’instructeur de plongée et c’est ce que nous avions fait.

Étant proche de la communauté de plongeur, en particulier des vétérans qui avaient leur business avant, je me suis penchée sur monter mon propre business. J’aime pouvoir organiser mon agenda et ne pas avoir besoin de travailler pour quelqu’un.

Octopus Dive est ouvert depuis 18 mois et je me suis spécialisée à faire le training des plongeurs qui travaillent sur des bateaux de pêches, donc une formation qui amène à un certificat de travail reconnu par l’éducation nationale australienne.

Mon nom et celui de Octopus Dive commencent à se faire connaître, j’ai beaucoup de demandes grâce au bouche à oreille et plus récemment aussi des collaborations avec des gens du milieu dont des projets qui se forment. C’est très excitant !

Peux-tu nous parler de la culture, des liens sociaux entre les français et les australiens ?

Les Français sont réputés pour ne jamais être contents aux yeux des Australiens, on se plaint beaucoup apparemment car ils entendent parler de toutes nos grèves en France… Mais personnellement je trouve les Australiens bien plus “whing-eur” que nous (slang pour se plaindre). Donc on est pas vu agréablement aux premiers abords, par contre ils aiment beaucoup notre façon de travailler, surtout dans le milieu de la restauration et du tourisme car on n’a pas peur de “taper dedans” comme on dit. Les Australiens n’ont pas la notion d’urgence et de service comme nous en France.

Par contre, nous sommes connus pour être des bons vivants et ils aiment notre compagnie quand on socialise.

Suivre son instinct, vivre plusieurs vies dans une vie !

J’espère que cela te aidera et te motivera pour vivre une expatriation en France ou ailleurs (article expatriation en Espagne, en Irlande). Si tu souhaites en savoir plus sur l’Australie, viens écouter l’interview de Cloé !

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.