Espagne,  Les portraits

Portrait #5 – Expatriation à Valencia avec Nicole et Florian

Encore confinée à la maison, j’en profite pour interviewer des voyageurs, expatriés et prendre de l’avance pour les prochaines semaines. Aujourd’hui, Nicole et Florian vont nous raconter leur expatriation à Valencia en Espagne.

Une irlandaise et un français en expatriation à Valencia

Nicole est irlandaise et passionnée de langues étrangères. Elle a pu étudier en Irlande, en France et en Espagne. Florian, quant à lui, est français et passionné de sciences et technologies. Il a fait ses études en France, en Angleterre, en Irlande et au Canada. Ceux sont tous deux de grands aventuriers et ils ont souhaité vivre une expatriation à Valencia en Espagne pour quelques années.

Podcast Voyageurs et Expatriés

Le podcast est disponible sur Apple Podcasts, Soundclound et Spotify. Cliquez sur le lien ci-dessous pour l’écouter en direct. Bonne écoute !

Ce que vous avez préféré depuis le début de votre expatriation à Valencia ?

Nicole :

  • Découvrir une autre culture et apprendre l’espagnol avec les locaux;
  • L’ambiance apaisante de l’Espagne, même si c’est une grande ville, on peut se balader tranquillement.
  • La vie “dehors” : les terrasses, la plage, le parc de la Turia, manger sur la terrasse presque toute l’année.
  • Rencontrer des gens avec le même point de vue que nous et c’est plus facile de trouver des choses de faire avec eux.
  • La gastronomie locale : la paella, arroz al horno, les bières/vins locaux, la variété des tapas et pintxos (des petites bouchées).

Florian :

  • Le soleil 300 jours par an.
  • Facilité de faire des activités en extérieur : parcs, terrasses de bar à tapas, plages. En général, la vie espagnole se passe à l’extérieur.
  • Voyager sur la Côte Est espagnole.
  • Voyager sur les terres intérieures entourées de montagnes.
  • Le prix de l’essence et de la nourriture dans les supermarchés.

Ce que vous avez le moins aimé depuis le début de votre expatriation à Valencia ?

Nicole :

  • Les conditions de travail pour les professeurs d’anglais. C’est très difficile de trouver une école qui te donne un contrat correct, avec des heures quotidiennes stables.
  • Même si Valencia est la troisième ville d’Espagne, il n’y a pas beaucoup de vol pour l’Irlande, où vit ma famille. Pour cette raison, c’est très difficile de rentrer plus d’une fois ou deux par an. D’ailleurs, les vols peuvent être chers.
  • La qualité de la viande et des légumes au supermarché n’est pas comme en France ou en Irlande. Mais d’un autre côté, c’est moins cher.
  • Il n’est pas possible de boire l’eau du robinet ici, il est a trop de calcaire. En général, les espagnols utilisent beaucoup de plastique : des sacs en plastique, des emballages en plastique. 
  • La gestion des déchets, ici, n’est pas respectée, surtout à la plage en été. Il y a plein de déchets par terre. 

Florian :

  • Ils ne sont pas trop “fans” de Noël, l’ambiance est différente que celle en France ou en Irlande. Les espagnols préfèrent fêter les Rois Mages en janvier et les Fallas en mars. D’ailleurs, ces fêtes sont plutôt sympas!
  • Leur administration est compliquée et longue! (article à venir à ce sujet)
  • La structure urbaine, la ville est principalement composée d’immeubles de 7-10 étages.
  • On ne peut pas boire l’eau du robinet à cause du calcaire et des produits chimiques, presque trois fois que la norme maximale.
  • Les routes et les zones industrielles sont très sales, il y a beaucoup de déchets qui traînent !!

Les plus beaux lieux que vous avez visité ?

Nicole :

  • Xabia (javea) est une ville très sympa pour explorer et se détendre. Il y a plein de beaux bâtiments historiques, un port avec des bars, restaurant et terrasses et des plages. Il y a aussi des parcs nationaux protégés aux alentours. Par contre, il vaut mieux y aller en dehors de la saison touristique. 
  • Moriara est proche de Xabia, vous pouvez visiter les deux en une journée. Il y a son petit château, son port et sa tour du cap d’or.  
  • Et bien sûr, je dois citer Valencia pour toutes les raisons que Florian a énuméré (ci-dessous). J’ajouterais la Cité des Sciences et des Arts et le lac Albufera au Sud de Valencia avec ses rizières et sa paella !

Florian :

  • La Péniscola est très sympa à visiter avec son village fortifié au bord de la mer et son parc naturel côtier, juste à côté se trouve aussi une brasserie locale! vidéo de la Péniscola
  • Sevilla avec son magnifique centre ville historique et son impressionnante “Plaza de España”. vidéo sur Sévilla
  • Valencia avec son centre ville historique très riche et très beau : “Plaza de reina”, “Plaza de la Mare de Deu”, “Porta de Serran”. D’ailleurs cette porte donne sur le parc de la Turia, une rivière asséchée et transformée en parc. Il est très agréable pour s’y balader et faire du sport, comptez environ 10km de long. Site Visitvalencia

Les démarches administratives en Espagne

Les démarches administratives peuvent devenir un vrai casse-tête lors d’un déménagement à l’étranger. Nous avons rédigé un article à ce sujet “Conseils pour une expatriation en Espagne“, j’espère que vous donnera une idée.

J’espère que cet interview vous donnera envie de vivre une expatriation à Valencia. Pour écouter davantage de podcasts d’expats,  abonnez-vous à ma chaîne Voyageurs et Expatriés. Sinon, je vous propose de lire mon article sur notre week-end à Valencia.

Bonus – leur voyage en Afrique du Sud

Johannesburg

En août dernier (2019), nous somme partis pendant trois semaines en Afrique du Sud. Nous avons pu rencontrer la famille de Nicole qui vivent là-bas depuis plus de trente ans.

Notre voyage a commencé à Johannesburg, au Nord-Est de l’Afrique du Sud là où vit la famille de Nicole. 

Sa famille nous a chaleureusement accueillis et hébergés après 10h de voyage depuis Madrid. Durant deux jours, nous avons profité de leur hospitalité pour nous reposer et surtout visiter Johannesburg et ses environs. Ainsi, nous avons constaté l’impressionnant contraste de vie entre les riches et les pauvres. En moins de quelques mètres, nous passions d’un quartier très populaire à un quartier très aisé. Puis, nous avons découvert les nouveaux quartiers artistiques dits “street art”, ainsi que les quartiers très populaires dans le “Down Town”.

Safari

Ensuite, nous avons pris la route en direction du parc National Kruger pour notre safari tant attendu. Ce parc est situé au Nord Ouest du pays. C’est un parc qui abrite le “Big 5” (Eléphant, Lion, Buffle, Léopard, Rhinocéros) et des milliers d’autres animaux répartis sur une étendue aussi grande que Le Pays de Galles !

Pour ma part (Florian), c’était un rêve d’enfant qui est devenu réalité “être au plus proche des animaux sauvages”. Ce safari a duré cinq jours et quatre nuits. C’était merveilleux, on dormait dans des camps plus ou moins touristiques, tout dépend des endroits. Cependant, il fallait faire attention aux baboons, ce singe sait ouvrir les portes et fenêtres !!

Durant ce séjour, nous avons eu des très bon guides, l’oncle et la tante de Nicole. Cela fait depuis plus de trente ans qu’ils y vont, ils s’y connaissent plutôt bien.

Nous avons pu observer et voir des éléphants, girafes, hyènes, lions, jackals, singes, baboons, antilopes, kudus, crocodiles, aigles, oiseaux géants, et j’en passe ! Ce fut la meilleure partie de notre séjour ce safari.

Johannesburg et Cape Town

Ensuite, nous sommes retournés à Johannesburg pour quelques jours de repos, et oui, ça fatigue un safari. Il fallait se lever à 5h pour partir à 6h du matin (ouverture des portes du camps), puis parcourir le parc jusqu’à 18h du soir, avant la fermeture des portes du camp!

Ensuite, direction Cape Town au Sud-Ouest du pays. Encore une ville a différentes facettes comme Johannesburg. Les riches en centre ville et sur les côtes, et les pauvres dans les bidonvilles qui entourent la ville. 

Elle est surplombée par l’imposante “Table Mountain”, une des 7 nouvelles merveilles de la nature. Un téléphérique vous transporte tout en haut, attention à ceux qui ont le vertige !

Durban, une ville qui vaut le détour

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers Durban, pour rendre visite au cousin de Nicole dans une maison de vacances. Durant ces quelques jours, nous avons observé des baleines à bosse depuis la côté et nous avons admiré des dizaines de dauphins glisser sur les vagues depuis la plage. Grandiose ! 

Puis, nous avons rebroussé chemin vers Johannesburg pour deux jours. Profiter de nos derniers instants en Afrique du Sud et surtout dire au revoir à la famille de Nicole. Avant de repartir pour Madrid en avion, puis par train jusqu’à Valencia. 

Nous recommandons fortement ce pays, mais attention où vous allez, ça reste un pays sensible. Si vous êtes bien guidés, comme nous l’étions tout ira bien et surtout ne loupez pas le parc national “Kruger ParK”.

2 Comments

  • Tournier-lasserve

    Je ne trouve pas de mots extras pour dire combien j’ai adoré avec passion ce blog. L’alliance entre le regard de 2 personnes qui vivent là bas, l’alternance entre l’écoute l’écrit le rend très vivant .
    La facilité d’adaptation de Nicole de parler en français
    Je dirais à l’auteur félicitations pour avoir pris un nouveau tournant
    Faites nous rêver

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :