Espagne,  Europe,  Mes voyages

Week-end à Valence en famille

Mon frère et sa chérie vivant maintenant en Espagne, nous avons souhaité leur rendre visite cet été. Nous sommes partis à quatre depuis Toulouse (mon conjoint, mon grand frère et sa femme) pour un week-end à Valence.

Quatre jours en famille à Valence

Après un réveil assez matinal, cinq heures du matin, nous avons pris la voiture en direction de l’Espagne. C’est parti pour sept heures trente de route, à lire et à dormir, merci au conducteur =D !

Pour éviter les autoroutes sans trop rallonger le temps, nous sommes passés par Viela, El pont de Suert (escale pour le petit-déjeuner chez Lavaix), Lerida, Tortosa puis Valence.

Premières impressions

Chaleur, boutiques fermées, assez désertique… et oui les villes espagnoles sont très calme entre midi et deux à cause de la chaleur. Nous avons eu le même réflexe, dès notre arrivée, de faire une bonne sieste avant de découvrir la ville.

Jour 1 : Coeur de Valence

Pour cette première après-midi, nous avons arpenté les ruelles du centre historique à la découverte de l’architecture et d’un peu d’histoire valencienne.

Lieux découverts durant cette après-midi, tout vu de l’extérieur :
– Arènes de Valence
– Façade de la gare du Nord
– Les portes de « Los Judios »
– Place de la Mairie (Plaça des Ajuntament)
– Fontaine de la place de la Mairie
– Fontaines des quatre continents
– Place des sorcières (Plaça des Brujas)
– Place des entreprises (Plaça des Companyia)
– Micalet – partie de la Cathédrale
– Place de la Reine
– Fontaine de Turia
– Marché

Pour la fin de journée, nous avons pu admirer un magnifique panorama depuis le Rooftop Bar de la place de la Marie. C’est accessible depuis l’Ateneu Mercantil de València, et cela, jusqu’à 20h. En tout cas, le lieu est parfait pour une visite panoramique de la ville tout en dégustant une bonne sangria. Ensuite, nous sommes partis dîner dans un restaurant proche de chez eux, au Palardi.

Jour 2 : Segway et plage

Pour cette nouvelle journée, nous avons réservé un tour en segway d’environ 45 minutes, pour 25 euros par personne.

Rendez-vous à 10h30 à l’agence Segway Anyway. Nous avons passé les premières minutes à nous familiariser avec le segway avant de partir à l’aventure. Apprendre à avancer, reculer et surtout à tourner, ce n’est pas comme à vélo. 
Nous avons parcouru la coulée verte jusqu’au Palais des arts. Une visite assez originale et très drôle quand on essaie de faire la course en nous. Cela change !

Ensuite, nous avons retrouvé Florian à son travail à Silla, afin d’y déjeuner (dans une cafétéria assez typique), avant de nous rendre à la plage de Cullera pour l’après-midi. Peut-être que vous connaissez cette ville pour son Medusa Festival.

Nous y sommes allés pour profiter de l’eau. D’ailleurs, elle était hyper bonne, pas de différence entre les températures de l’extérieur et de l’eau. Peu touristique, c’est parfait pour décompresser sans l’agitation valencienne.

Retour à la casa pour se préparer pour la soirée. Les jeunes ont réservé une table au Canela Restaurant.

Ensuite, nous avons sauté dans un Uber pour nous rendre dans le quartier Cabañal-Cañamelar, lieu très vivant pour les soirées. Nous avons pris un verre au Fabrica de Hielo. Puis, nous avons longé la place pour nous rendre au Marina Beach Club pour clôturer la soirée en extérieur.

Si vous êtes plutôt aventurier, le plus c’est de faire un petit bain de minuit 🙂

Jour 3 : La cité des Sciences et la paëlla

Nuit assez courte même si nous avons fait une bonne grasse matinée. Mais, pas le temps de rêvasser, il nous reste à peine deux jours pour continuer à explorer la ville et ses alentours. 

Objectif de la journée, arpenter la cité des Sciences et déguster l’une des meilleures paellas de Valence.

Après l’effort, le réconfort =D Direction El Palmar au Sud de Valence, très connue pour ses nombreux restaurants de paella. Nous avons déjeuné au Pasqualet, deux paellas géantes. Une au poulet, spécialité valencienne et l’autre aux fruits de mer, plutôt classique.

Pour une bonne digestion, nous avons pris une barque afin de naviguer sur le Parc naturel de l’Albufera avec un guide de chez El tio Pastilla pour moins de 10 euros par personne. 

Ensuite, nous avons sillonné en voiture entre les rizières autour d’El Palmar.

Puis, nous sommes repartis vers Cullera à la plage pour se rafraîchir. 

Pour finir, nous avons passé la soirée sur la terrasse de chez mon frère et sa chérie, pour un dîner version tapas et bière. Mon péché mignon, les croquettes de jambon !

Jour 4 : Brunch et retour

Déjà la fin du séjour, et ayant presque 8 heures de route pour rentrer, nous souhaitions partir en début d’après-midi. Nous avons donc brunch au Palardi : pancakes, wrap, pan con tomato… un vrai régal.

Sur la route, nous nous sommes arrêtés quelques fois et nous avons dîné à Bossost avant de repasser la frontière.

J’espère que ce week-end à Valence vous aura plus. D’ailleurs, vous pouvez aussi découvrir mes autres aventures espagnoles sur mon article sur Séville.

2 Comments

  • Camille des 2filles1match

    Super article. Super choix de ville pour un week-end ! Je connais bien Valencia. J’ai de la famille qui habite dans la région et j’adore la cité des sciences. Tellement beau ce qu’ils ont fait là-bas ! L’activité segway trop bonne idee !! Ton récit m’a carrément donné envie d’organiser un week-end entre amis !! Et puis la paella de Valenciaaaa… La meilleure pour moi !! ❤

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :