Europe,  France,  Mes voyages

Une après-midi à Carcassonne

Encore un week-end avec nos amis Nantais =D, mais cette fois sur Toulouse. Du coup, nous avons profité de leur présence pour (re)découvrir notre région. Nous avons donc opté pour une après-midi à Carcassonne.

Une demi-journée sur Carcassonne

Après le déjeuner, nous sommes partis en direction de Carcassonne. Après seulement une heure de route, nous voilà au pied de la Cité Médiévale, côté Porte Narbonnaise.

Quelques petites choses à savoir sur Carcassonne

Ville historique au coeur de l’Aude, grâce à sa Cité Médiévale inscrite au patrimoine de l’UNESCO en 1997.

1 – La Cité est un lieu de tournage incontournable pour les films se situant à l’époque du Moyen-Âge. Elle a accueilli les tournages des films tels que « Les Visiteurs » et « Robin des bois : Prince des Voleurs ».

2 – Des kangourous en France ? Vous pouvez en apercevoir en vous rendez au Parc Australien de Carcassonne.

3 – L’origine de son nom, elle le doit à la guerrière dénommée Dame Carcas! D’après l’histoire, elle aurait protégé la Cité durant cinq ans. Elle a aussi fait fuir l’armée de Charlemagne. Du coup, pour célébrer cette victoire, elle a fait sonner les cloches et toutes les troupes se sont exclamées en disant « Carcas sonne ». 

Que voir dans la Cité de Carcassonne ?

Nous avons commencé notre visite par la Porte Narbonnaise, puis nous avons marché sur l’allée centrale, rue Cros Mayrevieille, pour arriver sur la place du Grand Puit. Là nous avons pu déguster un cassoulet à quatre. Nos amis souhaitaient découvrir cette spécialité, nous avons opté pour un goûter sucré, salé. Sur le moment, nous avons choisi le premier restaurant, le plat fut correcte, mais pas excellent. 

1 – La Porte Narbonnaise

Elle est située à l’Est en direction de Narbonne, d’où son appellation. Elle fut construite vers l’an 1280 durant le règne de Philippe III le Hardi.

2 – Le Grand et le petit Puits

Ces deux puits alimentaient la Cité. Le grand est réputé pour être le plus ancien. De plus, les légendes racontent qu’un trésor y serait caché, mais en 1910, les fouilles archéologiques sont restées vaines.

Saviez-vous que la cité comportent 22 puits, sauriez-vous les trouver ??

Ensuite, nous avons rejoint les lices bases par la rue Saint-Jean, afin de marcher entre les remparts jusqu’aux lices hautes. A savoir que vous pouvez accéder aux remparts en passant par le Château pour neuf euros seulement. Il faut compter 1 h 15 en tout pour faire la visite du Château et le tour des remparts. Cependant, ne restant que deux à trois heures dans la Cité, nous avons préféré le faire sans cette visite.

3 – Le Château et les remparts

Ce Château fut construit au XIIe – XIIe siècle par les Trencavel, Vicomtes de Carcassonne. Il fut modifié maintes fois au courant des siècles suivants. 

4 – Les lices

Les lices représentent l’espace entre les deux remparts, d’un peu plus d’un km de circonférence. 

Durant cette balade entre les remparts, nous avons pu admirer de magnifiques panoramas. Puis, nous sommes re-rentrés dans la Cité à côté de la basilique Saint-Nazaire. N’ayant pas pris du ticket pour la visite du Château, nous n’étions pas autorisés à explorer le Théâtre de la Cité. 

5 – La basilique Saint-Nazaire 

« Le Joyau de la Cité » datant du XIe-XIIe siècle, une belle représentation de la coexistence entre le style roman et gothique.

6 – Théâtre de la Cité

Créé en 1908, il compte près de 6000 places. En 1957, Jean Deschamps, acteur et metteur en scène, crée le célèbre Festival de la Cité, qui se déroulera chaque été. 

Après, nous avons continué à nous balader dans les ruelles de la Cité en partant vers la Place du Petit Puit.

Il y a encore différents points à visiter dans la Cité, comme :

  • Le Musée de L’école
  • Le Musée de l’inquisition
  • Le Centre Culturel de la mémoire combattante
  • La Maison de la Chevalerie
  • Le Petit Train de la Cité pour 7,50€/ perso d’une durée de 20 min, en été
  • Tournois de chevalerie : Juillet/Août
  • Et bien d’autres encore. 

Les astuces

1 – Si vous venez de Toulouse, c’est de prendre la sortie 24, Carcassonne-Est, afin d’admirer depuis l’autoroute la Cité dans toute son ampleur.

2 – Se garer dans les parkings attitrés, moins de galère et correct pour son prix. Pour trois heures, nous avons payé sept euros, et nous étions à deux minutes de la Porte Narbonnaise.

ou depuis Toulouse, prendre un bus pour s’y rendre avec Toulouse Welcome.

3 – Goûter un cassoulet à la Maison du Cassoulet ou autres restaurants ou déguster une bonne crèpe

4 – Prendre un plan à l’Office du Tourisme

5 – Si vous venez en été, se renseigner sur les activités ou ateliers proposés gratuitement pour en profiter (Tournois de chevalerie…)

6 – Visiter le centre-ville de Carcassonne si le temps vous le permet. C’est à seulement 15 minutes à pied de la Cité. 

J’espère que cet article et les photos vous donneront envie de découvrir cette partie de l’Occitanie le temps d’une journée ou d’une après-midi. Si vous souhaitez explorer d’autres parties de la France, rendez-vous par ici.

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :