Partir à Londres, comment préparer son expatriation ?

J’ai déjà partagé avec vous mes différentes visites et découvertes dans mes précédents billets. Aujourd’hui, je veux partager avec vous les procédures pour partir à Londres, les côtés positifs et négatifs auxquels j’ai fait face et la façon de s’y prendre pour partir à son tour… avec la participation de mon avis Bonny, expat elle-même. N’hésitez pas à laisser des commentaires pour partager votre histoire, donner votre avis ou vos conseils aux futurs Londoniens. 

Partir à vivre l’étranger !

De nos jours, je pense qu’une expérience à l’étranger est vitale, tant au niveau professionnel que personnel. En Europe ou ailleurs tant que la destination vous plait.

partir à Londres

Les raisons qui m’ont poussées à partir à Londres

Pour mon premier voyage, j’ai souhaité partir à Londres, pour différentes raisons :

– L’anglais
– Facilité pour trouver un travail et un hébergement
– Sa proximité
– Sa richesse culturelle

Je rêvais depuis une dizaine d’année de m’y installer pour quelques mois. J’ai essayé durant mes études mais cela a toujours été un flop; entre une famille au pair (pas nette) et un stage (arnaque) lors de ma 4ème année, j’ai dû faire face à beaucoup d’aléas pour me rendre dans la capitale britannique. J’ai donc attendu la fin de mes études afin de m’y installer directement pour trouver travail et logement.

C’est donc en décembre 2014, que j’ai annoncé à ma famille et mon chéri, mon départ pour Londres l’été suivant pour quelques mois. Le temps est ensuite très vite passé, juste assez pour mettre de l’argent de côté pour partir, car nous savons tous que le cout très élevé de la vie est à Londres n’est pas une légende.

En revanche, pour être honnête, je n’avais pas organisé grand-chose concernant mon arrivée. Je voulais partir à l’aventure, j’avais simplement eu des retours d’amis sur leur expérience ou via des articles de blog. J’ai donc décidé de commencer mon aventure Londonienne en louant une chambre Airbnb pour les premiers jours avant de me rendre chez de la famille pour deux semaines.

_Mercredi 3 septembre

Le jour du départ est arrivé, me voilà dans l’avion entrain de survoler la Manche. Et ma première pensée fut « P***, mais qu’est-ce que je fais à partir seule pour quelques mois ?! ». Mais c’est parti pour l’aventure =D.

_Mercredi 20 janvier

Après 5 mois, j’ai relevé mes défis lors de mon voyage. J’ai été interviewée par Be a Londoner, vous y trouverez plus de précision sur mes défis relevés, en cliquant ici.

Partir à Londres, =D

Comment partir à Londres et préparer son expatriation ?

Les étapes avant de partir à Londres

_Billet d’avion

En fonction de votre destination, regardez fréquemment et bien en avance le prix des billets puis surveillez l’augmentation des tarifs. Pour ma part, j’ai acheté mon billet d’avion un mois avant mon départ. Après, il faut bien veiller à choisir un horaire correctpour l’arrivée (si c’est possible en fonction du prix) afin d’avoir le temps de trouver votre lieu d’hébergement pour votre première nuit.

_Cagnotte

Je suis partie avec un bagage de 2500€ (environ 1800£), afin de pouvoir payer les débuts de votre mon séjour entre la nourriture, le logement et surtout pour mon premier appartement : caution et premier mois à payer d’un seul coup.

Les loyers corrects si je puis dire, se situent entre £550 et 800£ pour une chambre simple dans une colocation et la caution équivaut a entre 2 semaines à 6 semaines de loyer en fonction du propriétaire.

_Valise

Un conseil primordial : veillez à ne venir qu’avec une seule valise si vous restez quelques mois car c’est absolument sûr vous repartirez plus chargé. Pour ma part, je suis partie avec 23kg et je suis revenue avec 51kg, en juste cinq mois.

Les premiers jours dans votre nouveau pays

 _NIN

Le NIN est le numéro de sécurité sociale anglais, il permet de travailler sur Londres. Sans cela, les entreprises ne pourront pas vous employer. En revanche, si vous êtes en pleine démarche (papier à l’appui), les entreprises accepteront de vous embaucher.

_Banque

Il faut aussi très rapidement ouvrir un compte en banque, dans un premier temps pour éviter les frais de change mais aussi pour que les employeurs puissent vous transférer le salaire tant attendu. La banque que je conseille est Lloyds Bank, il suffit de présenter sa carte d’identité française ou son passeport pour ouvrir un compte quand on est encore en Airbnb ou auberge de jeunesse.

_Numéro anglais

La très grande majorité des employeurs ne vous contacteront pas si vous n’avez pas un numéro anglais. Il y a de très nombreux opérateurs en Angleterre comme O2, Giffgaff, Three… pour n’en citer que quelque uns !… J’avais choisi Giffgaff avec le forfait à 12£ mais vous pouvez le régulariser chaque mois, c’est le même principe que Sosh en France.

_Dépôt CV

Car vous n’êtes pas venus à Londres pour rester les bras croisés, place au « job hunting » !

En ce qui concerne les jobs dans l’hospitalité ou la vente, je recommande de de déposer son CV directement dans les magasins ou restaurants. Alors parez-vous d’un bon petit-déjeuner, de bonnes chaussures, de votre plus beau sourire et plus grande motivation et allez déposer votre CV – faites une recherche au préalable pour repérer quelles rues/quartiers vous conviendraient le plus en fonction de votre objectif d’emploi. Pour des métiers plus pointus – nécessitant un diplôme ou de l’expérience, vous pouvez regarder et postuler directement en ligne sur les sites internet comme Gumtree, Reed, Indeed…. Gardez-en tête que contrairement à la France, les employeurs sont beaucoup plus ouverts d’esprit ; la motivation et l’expérience sont bien plus regardés que le diplôme.

_Appartement

Je recommande de passer par les sites Gumtree ou Spareroom pour chercher un appartement mais n’hésitez pas à rejoindre les groupes « Français à Londres » sur Facebook ou des annonces sont très régulièrement postées. Gardez en tête qu’il faut vraiment prendre son mal en patience pour trouver la perle rare. Lors de votre recherche d’hébergement fixez-vous plusieurs quartiers dans les environs de votre travail (pour éviter les transports – gain de temps, et d’argent !). Le soir vous aimerez rentrer rapidement chez vous.

_Transport

En ce qui concerne le transport, je recommande d’acheter une Oyster card (£5) dans n’importe quelle station de métro. Pour que ce soit plus rentable, prenez un abonnement à la semaine ou au mois avec accès métro, tram et bus illimité en fonction des zones que vous choisissez. Vous pouvez aussi opter pour la solution moins chère : prendre simplement l’abonnement du bus illimité, ce qui permet de faire de (grandes) économies mais il faut avoir un trajet court entre l’appartement et le travail. Personnellement, j’adore prendre le bus, regarder par la fenêtré sans être enfermée dans le métro (très souvent bondé !).

_Courses

En arrivant pour la première fois dans un pays, il n’est pas toujours évident de savoir quel est le meilleur magasin pour faire ses courses en fonction de son budget. Il existe de nombreux supermarchés à Londres, les plus connus étant Sainsburys, Tesco, Waitrose et Morrissons. Il existe aussi les mini-versions : local Sainsburys, Tesco etc. qui offrent une sélection moins large, mais sont ouvrent plus tôt et ferment tard (les prix étant plus élevés aussi, évidemment) – Parmi ces magasins plus connus, je conseillerai le Sainsburys, qui offre un bon rapport qualité prix. Si vous êtes à la recherche de bons produits, bonne qualité, et une sélection plus large, Waitrose est le meilleur choix, mais les prix sont à la hauteur de la qualité.

Astuce : A la fin de chaque journée, il y a une section « Clearance » : tous les produits dont la date de péremption approche (souvent le lendemain) y sont placés et il y a une réduction monumentale des prix. Il m’est déjà arrivé d’acheter des filets de saumon a £1 au lieu de £6, des yaourts à 3p, du pain de mie à 2p…la liste est longue. Parfois j’en profite pour faire le plein et remplir mon congélateur !

Partir à Londres

Partir à Londres

Les points négatifs de Londres

– La vie est chère : hébergement, transports
– Les bars et boîtes ferment tôt (3h du matin pour la plupart des nightclubs !!!) En revanche, tout commence (beaucoup !) plus tôt
– La pluie, la pluie, la pluie… Where is my umbrella ? Pensez à acheter un bon parapluie, qui tient contre le vent aussi ^^

Les points positifs de Londres

– Grande ville internationale avec une grande diversité culturelle
– Facilité pour rencontrer de nouvelles personnes et créer de nouvelles amitiés
– Facilité pour trouver du travail (mais aussi pour le perdre, alors attention!)
– Enormément de choses à découvrir (visites, pubs, parcs, monuments)
– Les traditions anglaises : les virées au pub, les « pint of beers », les pub quizz, le sunday roast, l’afternoon tea…..
– Les vols low-costs au départ des aéroports de Londres en direction de nombreuses villes européennes (ma copine Bonny s’est envolée pour 5 jours à Copenhague le mois dernier pour un montant total de £15.98 – merci Ryanair!) Il est fréquent de trouver des vols à moins de £30 si vous êtes flexibles dans vos dates.

La diversité des activités possibles

Ici c’est simple, vous avez envie de faire quelque chose, vous pouvez ! Qu’il s’agisse d’une activité classique (vous balader dans les nombreux parcs, allez flâner au bord du fleuve, aller visiter des monuments, les châteaux, les musées…), ou d’activités un peu plus crazy : vous avez envie de consommer de l’alcool sans picoler ? Juste en respirant ? Allez faire un tour à Alcoholic Architecture près de Borough Market.

Vous êtes à la recherche de sensations fortes ? Faites un tour en speed boat ! En manque des Alpes, de la neige, du ski ? Allez dans un Snow center, puis dans un restaurant spécialisée dans les fondues, raclettes. Envie de soleil ? Foncez dans une piscine tropicale en hiver ou une plage artificielle l’été ! Envie de manger Français, Italien, Ethiopien, Tchèque, Pakistanais, Népalais etc. (la liste est longue), vous pouvez ! (Coup de cœur pour Borough Market !) – Vous avez un petit creux en pleine nuit ? Ou un dimanche ? Pas de problème : TOUT est OUVERT, TOUT LE TEMPS !

J’espère que ce billet sur mon aventure londonienne, vous aidera à partir à Londres, si vous souhaitez sauter le grand pas. si vous souhaitez en découvrir d’avantage, venez parcourir ma rubrique ANGLETERRE. J’ai essayé de rédiger des articles mensuels sur mon expatriation.

N’hésitez pas non plus à cliquer ici pour voir l’interview de mon amie Bonne, une expat à Londres – son post vous donnera surement envie de venir tenter l’aventure à votre tour !

Merci à mon amie Bonny pour sa participation à la rédaction de cet article =D.

IMG_5238

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :