Angleterre,  Mes voyages

Natural History Museum à Londres

Voici, un des musées que je souhaitais visiter depuis fort longtemps. Mais, j’ai attendu l’arrivée de mon chéri, c’est un grand fan des sciences naturelles. Comme vous le savez sur Londres, les musées ferment au alentour de 17h, ce qui est souvent embêtant quand on est pas très matinal. Mais le Natural History Museum ferme qu’à 17h50 (dernières admissions à 17h15).

The Natural History Museum

DSCN5397

J’ai trouvé ce musée très vaste et varié, je vous conseille de programmer trois à quatre heures, si vous souhaitez prendre le temps de tout apprécier. Nous sommes entrés par le côté Est, afin de commencer directement par le deuxième étape (Red Zone). Il est très simple de se repérer dans ce musée car il est divisé en plusieurs partis à thème : Red Zone, Green Zone, Blue Zone et Orange Zone.

Le Plan

nhm_map_aug_2015

Red Zone – Le grand Boom

Nous sommes parti explorer la Red Zone, qui est consacré à l’évolution terrestre et humaine. J’avais l’impression de me retrouver en classe de 3ème mais en plus ludique avec l’histoire du volcanisme. Une pièce était complètement dédié à la création, l’évolution et les catastrophes que peuvent engendrer les volcans. Le plus amusant, c’est de se rendre dans le coin qui simule un tremblement causé par un volcan.

natural history museum

natural history museum

Nous avons poursuivi la visite par le 1er étage attribué à la création de notre monde jusqu’à nos jours. Le premier espace était dédié à l’exploration de notre système solaire avec les planètes qui l’occupent. Puis, on atterri dans un large couloir, où est accroché une gigantesque fresque qui relate l’histoire de la planète depuis son commencement jusqu’à l’apparition des Hommes. Elle montre l’évolution des mouvements tectoniques, l’apparition de nouvelles espèces. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le rez-de-chaussée pour clôturer la Red Zone avec la pièce consacrée à l’évolution humaine.

natural history museum

natural history museum

Green Zone – Les espèces animales et végétales

Comme je travaillais le soir, on a dû sélectionner les salles du rez-de-chaussée afin d’explorer celles qui nous attiraient le plus. Vous voilà, dans la Green Zone, on a visité les salles sur les oiseaux, l’écologie et les insectes. D’ailleurs cette dernière ne m’a pas fait rêvé, étant une grande froussarde des petites bestioles. Ce que j’ai retenu, c’est la reconstitution d’une cuisine qui mettait en avant tous les insectes que l’on peut trouver chez nous, pas très rassurant, je vous le dit. Entre les mouches, les vers, les mites et les araignées. Cela m’a donné envie de nettoyer ma cuisine à la javel =D.

natural history museum

natural history museum

Zone Blue – Les dinausores

Puis, on s’est approché de la Zone Blue pour découvrir les dinosaures. On se croyait dans Jurasik Park avec tous ces squelettes : T-rex, tricératops… Et le mieux, c’est lorsqu’on a vu la reproduction grandeur nature (enfin assez grande ^^) d’un T-rex; il y avait tous : les rugissements, les mouvements du dinosaure, les bruits de la nature… Comme si on se retrouvé en plein film. Cette salle était comme un labyrinthe, où l’on découvert les caractéristiques des dinosaures, comment ils vivaient, comment ils se nourrissaient… Cela m’a rappelé un de mes dessins animés favoris, « Petit Pied », je pense que ceux nés dans les années 1990 comprendront.

natural history museum

natural history museum

natural history museum

En sortant, de la salle des dinosaures nous sommes directement allés vers la salle consacrée à la biologie humaine. Cette salle est très amusante car il y a pleins de jeux et d’animations à faire pour découvrir les secrets de l’espèce humaine. Cela parlait des caractéristiques physiques, morales, psychologiques et cérébrales de l’Homme. Il y avait aussi des jeux pour travailler la mémoire, la vision.

On a finit la visite du Natural History Museum par la salle qui expose les mammifères terrestres et marins. C’est un grand hall où est entreposé une baleine de grandeur nature avec pleins d’autres espèces autour d’elle.

natural history museum

natural history museum

Le Natural History Museum, une visite à ne pas manquer, si on a une grande soif de savoir =D. Il est accessible pour les enfants comme pour les adultes grâce à ces affiches, ses reproductions et ses textes. Même si votre anglais est basique, on comprend la plupart des explications. Je vous le recommande ouvertement.

Informations pratiques :

Adresse : The Natural History Museum Cromwell Road London SW7 5BD
Station : South Kensington
Tarif : free
Durée : environ trois heures
Horaires : 10h – 17h50 (dernière admission 17h15)

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :